Slow liVING
Minimalisme

spiritualité

Favoriser la clarté, éliminer le superflu dans sa vie, son assiette, ses relations, ses habitudes, se libérer d'une surconsommation qui nous oppresse et nous rend malheureux, savoir écouter son intuition, connaître ses aspirations de vie, manifester sa créativité, pour enfin se reconnecter à soi & à sa richesse intérieure !

 

 


 

Slow life, minimalisme, développement spirituel... Tout cela ne veut en aucun cas donner des leçons de vie et encore moins filer des complexes. Comme le dit très brillamment Yaron Herman dans le livre "Le déclic créatif", la perfection n'existe pas, on ne peut que se perfectionner !  Selon moi, l'intérêt de ces modes de vie est (pour ma part en tout cas) de renouer avec soi et avec ses aspirations profondes.

 

Chacun a le droit (et je dirais même le devoir) de vivre une vie en accord avec ses principes, sa vision et ses valeurs.

Le guide pour éviter

le greenwashing

L'art de revenir à l'essentiel...

Ton organiseur de menus 

Un organiseur composé de 9 PDF qui te permettra de gagner en temps, en argent et de moins stresser pour la réalisation des courses et des repas !

Sans titre (59).png

Le bilan de ton année d'entrepreneuriat

Télécharge ton workbook pour faire le bilan de ta première année en micro-entreprise/freelance

Le podcast pour oser simplement !

Un podcast pour oser faire simple même quand on est compliqué !
L'art d'aller à l'essentiel, les bienfaits d'une vie simple et riche de sens... c'est possible !
Dans Ose Simplement je te parle de minimalisme et de développement personnel.

 

Télécharge les ressources de ton choix pour améliorer ton quotidien !

Hello, it's me !

J'ai parcouru vraiment un chemin très sinueux et parfois escarpé pour tenter de me (re)connecter à moi-même. J'ai exploré, voyagé à l'extérieur et à l'intérieur de moi pour retrouver la simplicité et l'authenticité. J'ai lu, je me suis formée, j'ai ouvert mon esprit et ai découvert des arts de vivre qui ont parlé à mon âme. J'ai dû défaire mes peurs, chasser à grand coup de pied au *** mes mauvaises habitudes de vie et mes croyances qui m'empêchaient d'avancer ! J'ai osé changer de vie professionnelle.. plusieurs fois ! J'ai fouillé dans les décombres d'un quotidien rongé par la surconsommation, la fast life, les blessures émotionnelles...
 

Ancienne grande consommatrice, je dépensais beaucoup de mon temps et de mon argent à essayer d'être "plus". Plus adaptée à la société, plus belle, plus intelligente, plus intégrée, plus confiante. Je me cherchais désespérément sans jamais me trouver.

J'ai finalement réalisé à quel point j'étais (très) loin du style de vie et de pensée qui m'aiderait à augmenter ma qualité de vie et qui me ferait réellement me sentir en phase avec moi-même.

 

J'étais toujours en train de courir après le temps, j'avais peur qu'il me file entre les doigts et pourtant je faisais tout pour en perdre inutilement. J'étais toujours "ricrac" financièrement alors que j'optais toujours pour le moins cher. Comment était-ce possible ??!

 

J'ai mis du temps à changer mon mode de vie. J'ai eu des prises de conscience d'années en années jusqu'à faire une refonte totale de mon état d'esprit et de mon mode de vie/consommation. Je ne suis pas une femme vivant au milieu des chèvres et se nourrissant de ses plantations (bien que cela ne me déplairait pas pour autant haha !). Mon but n'est pas d'atteindre la perfection en quoi que ce soit, mon but est de vivre une vie dans laquelle je me sens alignée et où je n'ai pas la sensation de jouer un rôle.  
 

Retrouve toutes mes thématiques et mes astuces sur instagram !

eNVIE DE ME CONTACTER ?

LES derniers articles du blog

Qu'est-ce que la slow life ? 

La slow life (ou slow living) est un mode de vie, un style de vie, qui prône le ralentissement et le retour à l'essentiel.
 

Dans un monde qui va si vite, où tout ce que nous voulons est à portée de main ou plutôt à portée de carte bancaire... Nous sommes de plus en plus nombreux à nous essouffler dans cette course folle.

Une course dans laquelle certains se perdent, dans laquelle les priorités sont inversées. Bien sûr chacun est libre de déterminer quelles sont ses priorités. Mais à bien y regarder, nous nous apercevons parfois, le temps d'une halte, que nous ne vivons pas selon nos valeurs personnelles. Le sentiment de vivre la vie de quelqu'un d'autre, de ne pas être aux commandes, qu'on perd totalement pied à trop vouloir être dans le contrôle.

La slow life est évidemment une opposition au fast-living. Oui, vous savez bien, le fast life c'est lorsque nous tentons de courir toujours plus vite, de fournir un maximum de résultats en un temps record. Lorsqu'on veut avoir tout tout de suite, que nous faisons 1000 choses à la fois. Notre société nous pousse à accélérer, à en vouloir toujours plus. Elle cultive l'insatisfaction afin de nous pousser à la surconsommation permanente. "Vous serez bien plus belle avec ce fond de teint pour cacher vos imperfections". Les entreprises sont au coude-à-coude avec un but commun : produire plus à faible coût. 

Et au final que se passe t-il ? Burn-out, déséquilibre plus ou moins fort entre la vie personnelle et la vie professionnelle, stress, anxiété, ruptures amoureuses, isolement, dépression... 

Et la cerise sur le gâteau c'est que tout ceci est une immense arnaque. Nous vivons à 100 à l'heure mais nous passons totalement à côté de notre vie. Et si nous reprenions les choses en mains ?

Comment vivre à 100% et ralentir le rythme ? 

Depuis maintenant 1 an, nous connaissons un tournant dans l'Histoire. La crise sanitaire qui règne sur le monde nous a forcé à ralentir. Certains ont subi, d'autres ont (re)découvert les bonheurs simples mais essentiels, pouvoir à nouveau profiter de ses enfants, de son conjoint, de son temps... Nous avons pris le temps de faire ce que nous n'avions "jamais le temps de faire", du tri, l'aménagement de notre jardin, de bons petits plats, lire les livres en attente sur notre table de nuit, regarder ce film qu'on voulait voir depuis des mois. 

Mais force est de constater également que nombreuses sont les personnes qui me disent "j'appréhende le retour à la réalité", "je ne veux pas retourner à mon travail, il ne m'a jamais plu et aujourd'hui je m'en rends bien compte". 

Les accompagnements pour intégrer la slow life dans nos vies avant cette crise sanitaire étaient forts appréciés mais ils le seront d'autant plus pour réussir cette transition que sera le retour à la vie normale. En effet, les conséquences du "retour à la vie normale" pourraient bien nous surprendre...

Beaucoup d'entre vous avez pris conscience de ce que vous souhaitez et surtout de ce vous ne souhaitez plus. 

Bienvenue dans mon univers very slow living !

anna jones.png
Sans titre (23).png